Err

Le Blog Europmarket
Rechercher   Retour aux billets

Eclairage, c'est quoi un Indice de protection IP et un IK?

Eclairage, c'est quoi un Indice de protection IP et un IK?

Qu’est-ce qu’un indice de protection IP ?

Les matériaux électriques sont soumis à des normes de sécurité très strictes. Afin que les consommateurs puissent savoir quel est le niveau de protection de leurs installations et se repérer aisément parmi tous les équipements électriques existants, la Commission Électrotechnique Internationale a défini des indices de protection ou IP. Le terme IP signifie « Ingress Protection » que l’on peut traduire par protection contre les intrusions. Il s’agit d’une convention internationale relative à l’étanchéité d’un produit. Pour chaque matériel électrique, un indice chiffré est attribué en fonction de sa résistance à l’intrusion de corps solides (poussières, insectes, débris divers …) et de corps liquides. Voyons plus en détails comment cela se présente.

À quoi correspond chaque IP ?

Pour chaque matériel électrique, un indice est attribué avec la notation IP suivi de 2 chiffres. Par exemple, l’indice IP55 pour une prise de courant indique une protection contre les dépôts de poussières et une protection contre les jets d’eau à la lance. Pour que les choses soient plus claires, voici un petit tableau explicatif.

Le 1er chiffre désigne l’indice de protection contre les solides, et le 2e chiffre correspond à l’indice de protection contre les liquides.

tableau de correspondance adresse ip signification et protection du luminaire et eclairage à l'eau et à la poussiere

Tableau des differents indices de protection IP des luminaires et objets électroniques.

Lorsqu’un matériel électrique est susceptible de ne pas être en contact avec un liquide ou un solide, un X peut remplacer un chiffre. Par exemple, un indice noté IP3X signifie que le matériel est protégé contre les corps solides supérieurs à 2,5 mm mais que son fonctionnement ne nécessite pas de le protéger contre les liquides.


Voici une vidéo très bien realisée par Castorama sur sa chaine Youtube qui permet de mieux comprendre ce qu'est un indice de protection (IP).

Comment trouver l’IP sur un produit ?

Que vous achetiez un produit dans le commerce, que vous le commandiez sur internet ou à partir d’un catalogue, l’IP doit toujours être parfaitement visible sur le descriptif ou bien apparaître en toutes lettres sur l’emballage de l’équipement que vous souhaitez acquérir. Voici un exemple d’indice de protection pour les trois supports différents.

Note important: Si l'IP d'un produit n'est pas spécifié, il s'agit systèmatiquement d'un produit en IP 20. En France et en Europe, il est formelement interdit de vendre des produits ne possédant pas l'IP20 minimum. 

Trouver l'indice de protection IP sur un Catalogue Papier

trouver l'indice de protection d'un produit electronique luminaire lampe ou eclairage

Sur ce catalogue et ce produit en particulier, on constate la présence d'un produit d'IP 65/67 et IK10 ( voir en dessous la notion d'IK)

Trouver l'indice de protection IP sur le site www.europmarket.com

europmarket affiche toujours l'indice de protection des luminaires

Sur europmarket.com, les indices de protection IP sont présents dans le tableau des caractéristiques du produit mais aussi parfois dans sa description et son titre.

Trouver l'indice de protection IP sur un emballage de produit En Magasin de Bricolage et grande surface

exemple d'un emballage lampe luminaire adresse ip lumens kelvins watt

Cet emballage de reglette Led d'intérieur est l'exemple parfait car IP 21 est présent sur la face principale de l'emballage de lampe. 



À quoi correspond l’indice IK ?

Cet indice répond à la norme EN 62-262 et indique le degré de protection contre les chocs mécaniques externes. Il se mesure en joules qui est une unité de mesure d’énergie. Cet indice n’a pas de lien avec la durée de vie mécanique des produits mais se rapporte au risque de chocs auxquels les luminaires ou autres produits peuvent être soumis dans leur contexte d’utilisation. L’indice IK détermine en fait le niveau d’énergie qu’un produit peut absorber en cas d’impact.



tableau de correspondance de l'ik d'un produit luminaire et electronique

Tableau de correspondance des indices de résistance IK

Quel IP choisir pour un éclairage d’extérieur ?

Les luminaires extérieurs sont parfois soumis à des conditions climatiques rudes suivant les régions. Vos équipements électriques se doivent donc d’être étanches et résistants à la pluie, à la neige, au verglas, au vent, au sable, etc. Ces paramètres jouent bien évidemment sur la durée de vie de vos installations lumineuses. Mieux vaut alors choisir un équipement bien adapté au moment de votre achat. Si vous habitez en bord de mer, n’hésitez pas à privilégier des luminaires en inox 316L. Cette matière résiste au sel qui oxyde les installations classiques.

Tous vos appareils destinés à l’extérieur de la maison, qu’ils soient fixés dans le jardin ou sur la façade de votre logement doivent être conformes à la norme NF EN 60598 -2-1.

L’une de ces obligations est relative à l’isolation électrique contre les projections d’eau. Suivant la localisation de vos luminaires, vous n’aurez pas le même IP :

• Les entrées et les auvents : l’IP23 sera suffisant pour les appliques à l’abri d’un contact direct avec la pluie. L’objet est ainsi protégé contre les corps solides supérieurs à 12 mm et contre les précipitations à 60° de la verticale.

• En façade ou sous un toit : pour les appliques, les plafonniers, les guirlandes et les luminaires installés sur une façade qui sont plus exposés aux intempéries, il est recommandé de choisir un IP44 au minimum.

• Pour les appareils installés à découvert comme les bornes, les encastrés muraux et les projecteurs mais qui sont susceptibles de subir des projections d’eau importantes, c’est la norme IP54 à IP65 qui doit être respectée. Elle permet de résister à la poussière et aux jets d’eau venant de toutes les directions. La même recommandation s’applique pour les spots encastrés dans les terrasses.

• Les luminaires installés directement à la surface du jardin comme les encastrés de sol qui ont besoin d’être étanches en cas d’immersion temporaire. Ici c’est l’IP67 qui est indiqué pour pouvoir résister aux fortes pluies et aux sols humides.

• Les éclairages conçus pour illuminer les plans d’eau et les fontaines sont étanches. Avec un IP68, ils sont protégés efficacement contre l’immersion prolongée sous pression dans une eau douce.

Cas particulier pour l’éclairage des piscines : 3 zones appelées aussi volumes ont été définies pour assurer la sécurité dans et autour des piscines. En fonction de ces zones, certains luminaires sont autorisés et d’autres sont interdits.

Dans le volume 0 (Zone D) (intérieur des piscines), aucun éclairage n’est permis hormis ceux alimentés en éclairage très basse tension (TBTS) ce qui correspond à du 12 V en alternatif ou du 30 V maximum en courant continu.

Dans le volume 1 (Zone C) (zones autour des piscines encastrées ou hors-sol) qui s’étend sur 2,5 m de long et jusqu’à 2,5m de hauteur au-dessus de la piscine, les appareils électriques ne sont pas admis sauf ceux alimentés par très basse tension (TBTS).

Enfin, au sein du volume 2(Zone A et B), qui comprend de la limite du volume 1 à la totalité des extérieurs, les appareillages sont acceptés dans cette zone s’ils fonctionnent en très basse tension ou sont protégés par un disjoncteur différentiel de 30 mA et donc dispose du classe 3 (III). Dans tous les cas, les indices préconisés pour les luminaires autour des piscines d’eau douce, comme les spots encastrés par exemple, correspondent à un IP68.


On parle donc d'IP, de zones et de produits de classe I , II , III comme sur le schéma ci-dessous.


les differentes zones et volumes pour installer des luminaires dans le jardin proche d'une piscine eau

Les différentes zones, volumes, classes et IP pour l'éclairage extérieur à proximité d'un point d'eau ou piscine

Correspondance des Classes I, II, III :

  • Classe I: Luminaire dans lequel la protection contre les chocs électriques de l'isolation principale nécessite un raccordement à la terre
  • Classe II: Luminaire dans lequel la protection contre les chocs électriques repose sur une isolation double ou renforcé de l'isolation principale. Ne nécessite pas de raccordement à la terre 
  • Classe III: Luminaire dans lequel la protection contre les chocs électriques repose sur son alimentation sous très basse tension de sécurité ( TBTS - max 50 V alternatif ou 120V continu ) ainsi qu'une isolation de type classe II
logo et pictogramme classe 1 2 3 en electricité luminaire

Logos et pictogrammes des classes 1, 2 et 3

Quels sont les IP pour un éclairage intérieur ?

Les indices de protection pour les luminaires intérieurs sont différents s’ils sont situés dans des pièces qui n’ont pas de point d’eau ou bien s’ils se trouvent dans des pièces humides. Dans tous les cas de figure et pour respecter des règles élémentaires de sécurité, souvenez-vous toujours que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage.

Les pièces hors zone humide

Pour les pièces comme le séjour, le salon, la salle à manger, la chambre, le bureau, le dressing, la cuisine (hors point d’eau), il est recommandé d’utiliser des éclairages avec un indice de protection minimum IP20. Il n'y a pas de précautions particulieres à prendre donc pour décorer et illuminer votre intérieur de maison. 

A l'inverse de votre salle de bain et des pièces humides comme la buanderie ou votre point d'eau de la cuisine qui elles necessitent votre attention.

La salle de bain

Comme pour les piscines, les salles de bain répondent à des normes de sécurité particulière et font l’objet d’une réglementation avec des volumes. (NF C 15-100)

Le volume 0 correspond au volume intérieur de la baignoire ou du receveur de douche. Vous pouvez installer un luminaire IP67 minimum alimenté par très basse tension 12V – classe III.

Le volume 1 commence au-dessus du volume 0 jusqu’à 2,25m à partir du sol ou du fond de la baignoire, attention donc à votre pommeau de douche, les luminaires doivent être bien plus haut que ce dernier. Là vous pouvez fixer des luminaires de type IPX4 ou IPX5 minimum sous très basse tension 12V – classe III mais si votre douche a des jets horizontaux, optez pour un indice IP65 minimum en très basse tension.

Le volume 2 représente l’espace horizontal allant de la limite du volume 1 jusqu’à 60 cm. L’espace vertical s’aligne sur celui du volume 1 soit 2,25m de hauteur. Ici vous pouvez installer des luminaires de type IPX4  comme des appliques murales, toujours en très basse tension 12V - classe III.

Le volume 3 est l’espace "hors volume", il représente l'ensemble des espaces de votre salle de bain à l'exeption des volumes 0, 1 et 2. Il est possible d’installer des luminaires IPX1 minimum comme des spots encastrables des appliques de miroir ou un plafonnier, (IP23 par exemple) en 230V classe I et tous les luminaires autorisés dans les volumes 0, 1 et 2.

zone et volume 0 1 2 hors volume pour luminaire salle de bain electricite europmarket

Cette image présente les différentes zones d'une salle de bain classique et les IP associés 

volume eclairage spot plafonnier applique prise lectrique d'une salle de bain ip ik zone

Complément d'informations sur les différentes zones de la salle de bain ( sdb ) et les classes associées à chaque zone. 

Dernière modification le  10 avril 2019 15:50 dans Fiche pratique  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site